SAVIEZ-VOUS QUE ?

 

- ARJOMARI  ? : était le groupe papetier créé en 1950 qui regroupait les usines d'ARches, JOhannot, MArais (dont Ste-Marie à Boissy), et RIves.

 

- Le hameau des Brosses incendié en 1716 ? : la maison du nommé Gontier a brûlé, et dix autres maisons ont pris feu.

 

- 1200 m3 ? : c'est la capacité des châteaux d'eau, 500 m3 pour le plus ancien, et 700 m3 pour le plus récent.

 

- Un soldat américain marié à une buccéenne ? : en 1917 un soldat américain, Marcelus O'Keefe, est conduit par une jeune institutrice de Boissy qui pratique l'anglais. En 1920, ils se marient.

 

- Les premiers chewing-gum à Boissy ? : en 1944, avec l'arrivée des américains.

 

- La kermesse ? : dans les années 1950 et 1960 se tenait dans une partie du parc du château, dans l'actuelle résidence des Sources. Jeu le plus apprécié, le tir à la tomate sur des buccéens volontaires !

 

- Où est la pompe à bras des sapeurs pompiers ? : dans le hall du centre de secours de Coulommiers.

La pompe à bras des pompiers de Boissy, hall du centre de secours de Coulommiers

 

-La construction de l'actuel "Café de la Place" ? : 1857, regardez les chaînages du pignon.

- Qu'en 1940, la "Kommandantur" était dans la maison à droite du porche de
la place de la Mairie, et que jusque dans les années 1980 on voyait encore
l'inscription à gauche du porche ?


- Qu'en 1930, le directeur des papeteries du Marais et de Sainte-Marie
s'appelait ... M. de Montgolfier, descendant de l'inventeur des
montgolfières ?


- Qu'une fabrique de chocolat a existé à Boissy entre 1860 et 1870, au début
de la rue de la Grange-aux-Dîmes ?


- Que la cloche de l'église pèse 592 kg ?


- Que l'abbé Ménardais (1883-1965), curé de Boissy de 1924 à 1932, a été
élevé au rang de "Juste parmi les nations" en 1998, pour avoir sauvé 200
juifs des griffes nazies durant l'occupation allemande à Chalmaison, au sud
de Provins ?


- Que l'abbé Bénez, curé de 1932 à 1975, actif résistant, a caché un
parachutiste anglais au presbytère, et a posé des bouchons de mines sur la
route de Coulommiers ?


- Que Bossuet, évêque de Meaux, est venu à Boissy-le-Châtel le 17 octobre
1690 en tournée pastorale ?


- Qu'en 1989, en creusant le trou pour planter l'arbre de la Liberté du
bi-centenaire de la Révolution, on est tombé sur les caves des anciennes
dépendances du château ?


- Que la mairie datant de 1880, est l'oeuvre de Jules Marmottin, architecte
de la caisse d'Epargne de Coulommiers , et du collège Jules Ferry ?


- Que le papier de la papeterie de Sainte-Marie a été sélectionné comme
papier officiel pour les Jeux Olympiques d'Albertville en 1992 ?


- Qu'en 2000, on a trouvé des moules géantes à Boissy-le-Châtel ?


- Que jusqu'en 1937 a existé le terrain d'aviation de la Croix-Blanche, sur
la route de Doue ?


- Qu'on appelait  le sonneur de cloches Mimile, et qu'il était cordonnier,
dans l'actuelle Cour Sainte ?


- Que le sculpteur auteur de la Marianne du square près de la salle des
fêtes a été condisciple de Giacometti ?


- Que pendant la Révolution, Boissy-le-Châtel s'est appelé Boissy-sur-Morin ?


- Que trois buccéens ont été condamnés à mort par le Tribunal révolutionnaire de Paris, et guillotinés ?


- Que Adnot, Pierrelée, Salmon, sont des vieux noms briards et de Boissy ?


- Qu'entre 1891 et 1990, les naissances les plus nombreuses ont été
respectivement dans les familles :
Houdry, Geas, Frisson, Robcis, Lemaire, Boyer, Touret, Lange, Graciot, Duru, Billard, Trouillard, Houziaux, Heliot, Babillon, Vallier, Peruchon, Hebert, Guyot et Gontier ?


- Qu'il y a en France 15 Boissy, principalement dans le bassin parisien

- Le site gallo-romain de Châteaubleau entre Provins et Nangis a été découvert par un Buccéen :
ce site est connu depuis le XIXème siècle, où Victor Burin, né à Boissy-le-Châtel en 1831, fils de vigneron, instituteur à La Croix-en-Brie, identifia les vestiges d'un théâtre. A partir de 1960, son petit-fils, Jacques-Paul Burin, entreprit de nouvelles recherches sur le théâtre et sur un sanctuaire de source, recherches qui se poursuivent de nos jours.

- Le Téléthon a été organisé pour la 1ère fois à Boissy-le-Châtel en 1995 (50 583 F de dons), et qu’en 2000 les dons ses sont élevés à …. 104 504 F ? et qu'en 2002, pour sa 8ème édition, les dons ont doublé, et s'élèvent à 15 593,10 Euros (soit 102 284, 03 F)

- La carte postale : Née en 1869,développée en France à partir de l'exposition universelle de 1889, la carte postale a gardé depuis son attrait. Tout comme elle témoignera de notre société au XXI siècle, elle ranime aujourd'hui la France d'antan. Les spécialistes estiment à deux milliards le nombre de cartes mises en circulation depuis le début du phénomène jusqu'en 1920. Elles constituent une formidable documentation sur la vie quotidienne, les activités, la mode, le folklore, l'actualité politique et sociale, l'aspect des villes et des villages. La première carte postale remonte à 1869, c'est le directeur des postes d'Autriche-Hongrie qui a eu l'idée de les imprimer et les diffuser. En France, elles apparaissent en 1870, probablement sous la forme de cartes de visite. Par la suite, la loi du 20 décembre 1872 autorise l'utilisation de cartes de correspondance, illustrées ou non, comme message postal. Il est précisé que le texte écrit ne doit pas être contraire à la morale publique et aux bonnes moeurs ! En 1874, une convention internationale fixe l'affranchissement des cartes à la moitié du tarif en vigueur pour les lettres, et , en 1877, l'administration autorise les particuliers à fabriquer leurs propres modèles. L'exposition universelle de 1889 et son rayonnement contribuent au succès immense de la carte postale: celle de la tour Eiffel, gravée par Léon Libonis est diffusée à 300 000 exemplaires. En 1900, 8 000 000 de cartes sont éditées et mises en circulation. Des photographes ambulants sillonnent la France, travaillant uniquement pour les éditeurs de cartes. La plupart des photographes ont adopté la phototypie, un procédé de reproduction inventée au début de ce siècle, et qui permet d'obtenir de manière très rapide des tirages en grand nombre, sans nuire à la qualité de l'image. Porteuse d'une vue et d'un message personnel, la carte postale devient un moyen de communication et d'information. Cet âge d'or de la carte postale en France correspond également à un moment où les apprentissages de la lecture et de l'écriture sont devenus obligatoires.

- Les visiteurs : qu'il y a régulièrement un millier de visiteurs mensuels sur le site de Boissy-le-Châtel et que 28307 pages ont été lues à ce jour (27/12/2002)

 

 

 

              dernière mise à jour le 28/12/2003

Contact